IN… SOUMISSION (poème en rimes)

Des colères j’avais, de celles sans paraître,
Des bombes nucléaires explosant dans ma chair,
Qui rongeaient mes pensées d’un invasif cancer.

Des colères éclataient, surtout envers ma mère,
S’enfuyant loin de moi un de ces soirs d’hiver,
Des frères, m’éloignant et brisant mes repères.

Le départ paternel fut aussi un mystère.
Entre mon vieux grand-père et mon âgée grand-mère,
Je devins fille unique à l’âme solitaire.

J’étais une incomprise,
Et je fus l’insoumise
Qu’on avait remisée,
Au fond de la banquise.

Oui !

Des colères, j’avais envers tout l’univers,
La rage chevillée, maudite fut la Terre,
Qui niait mon malheur, ainsi que mes misères.

Mon esprit à l’envers, l’aigreur en bandoulière,
Écartée de mes pairs, je n’allais pas me taire,
La guerre par les mots, je tuais sans manière.

Envers et contre tous, j’étais contestataire.
On m’accusa dès lors, en vers incendiaires,
Sans savoir discerner mes excès de colère.

J’étais une incomprise,
Et je fus l’insoumise
Qu’on avait remisée,
Au fond de la banquise.

Oui !

J’avais trop enduré et déjà trop souffert,
De l’âcre de l’amour, du manque de repères,
Traçant mon avenir en chemin de galères.

Alors l’écorchée vive a couru les chimères,
Tendresse d’une mère en baisers éphémères,
Présence paternelle en cultes séducteurs.

Un avenir précaire aux ardeurs passagères,
Une lueur ternie par de sombres déserts.
Un destin incertain ; je n’étais plus des « leurs ».

J’étais une incomprise,
Et je fus l’insoumise
Qu’on avait remisée
Au fond de la banquise.

 Oui !

Un jour, la solitaire à la vie singulière,
A voulu prendre l’air, effondrer les barrières.
Changer son atmosphère et viser la carrière.

S’éloigner du passé avec des kilomètres.
Le strict nécessaire, une sacoche d’affaires,
Puis, cap vers le bonheur pour réparer son cœur.

Volontaire et déçue, j’aspirais au meilleur,
A une vie en rose, au lieu de la noirceur,
Mais rien ne put combler le manque de mes pairs…

J’étais une incomprise,
Et je fus l’insoumise
Qu’on avait remisée
Au fond de la banquise.

Oui !

Recherche de l’amour, mais poursuite d’un leurre.
Après le sentiment, surviennent les douleurs,
Car on fait des erreurs quand on a trop souffert.

Le mal-être d’un cœur qu’on ne peut satisfaire,
Le vide et l’abandon, les pensées en désordre,
Entachaient mon honneur et cachaient ma valeur.

Et comme le brin d’herbe, inodore et amer,
J’ignorais que pour Lui, j’avais de la valeur.
Jamais je n’ai pensé être particulière !

J’étais une incomprise,
Et je fus l’insoumise
Qu’on avait remisée
Au fond de la banquise.

Oui !

Et si bien trop butée, je restais rancunière,
L’enfer, j’aurais connu et n’aurais pu renaître.
Sous terre, loin de Toi, j’eus été Ô mon Père !

Je T’ai abandonné mes antiques rancœurs,
Déposé à la croix, mon fardeau de douleurs,
Tout donné sans regret et sans âpre remord.

Ma peine transformée en perles de rivière.
Mes ténèbres chassées par Ta juste lumière.
Ma joie en Toi, Seigneur, qui a guéri mon cœur !

J’étais une incomprise,
Mais Toi sans artifice,
Tu as donné Ton Fils,
Pour moi, en sacrifice.

Oui !

Moi qu’on avait jadis, remisée à l’arrière,
Désormais, j’ai du prix pour mon Libérateur,
De sa vie, a payé sur le bois du calvaire.

Rachetée et aimée du grand Dieu Créateur.
Réprouvée que j’étais, ma vie est à l’honneur.
Un chemin aplani, devant moi grand ouvert.

Éloge au Roi des rois, déborde de mes lèvres.
Un prélude du Ciel, éternelle ferveur,
Pour louer mon Sauveur et chanter Sa splendeur

By Christ’in

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Jesus is King

Twitters Anonymous

Les faits Plumes

Des enquêtes à pas de loup pour apprendre sur-tout...

lepapillondeslivrescerclerenevigo

Bienvenue dans le blog de France Fougère : Le papillon des livres Cercle René Vigo... et toujours des chroniques sur les livres, les arts,... beauté, mode, théâtre, etc

Le bal littéraire des sardines

Lecture, Lifestyle & flâneries urbaines

Le plaisir d’écrire

L'écriture au service de la foi

Blog de Henri Viaud-Murat

Pour le perfectionnement des saints

foichretiennecom.wordpress.com/

Encourager, partager, bénir

Fiction Chrétienne

Inspirer et équiper les écrivains pour impacter le monde

The Little Laura

Chercheuse de poux, d'or et de vérité

Signé C.

Blog littéraire, amatrice de thriller, policiers, horreur.

Kévin Dreyfus

RECHERCHER, DÉCOUVRIR, PARTAGER

By Christ'in

Auteure chrétienne pour Sa gloire

PEP'S CAFE !

Lire, Ecouter, Voir, Edifier

Lire dit-elle

L'oreille du taureau à la fenêtre De la maison sauvage où le soleil blessé Un soleil intérieur de terre Tentures du réveil les parois de la chambre Ont vaincu le sommeil Paul Eluard

DERNIER ENDORMI

Les notes d'un poète réveillé ne valent pas grand chose. Je ne les donne que pour ce qu'elles valent ; à mes risques et périls. Une expérience de plus. (Jean Cocteau)

By Christ'in

auteure chrétienne... pour TOI

Instants d'Aime

Poésie et textes originaux par Marina Rogard - Un autre regard sur l'amour, une parenthèse de lumière avec des mots qui jouent et dansent avec les coeurs.

Marie des vignes

Smile! You’re at the best WordPress.com site ever

Marie-Anne-Keppers artiste autodidacte multiforme

Peindre, Dessiner, Écrire et Autres ... Créer pour le plaisir de partager mes ressentis, car sentir, c'est vivre !

Le Jardin poétique de Vianney

Glorifiez donc Dieu dans votre corps ! (1 Co 6, 20)

Don de poésie chrétienne

Poèmes sur la guérison de l'âme par l'amour de Dieu

%d blogueurs aiment cette page :