OH SEIGNEUR ! (poème)

« On Te compare souvent à un juge inflexible, quand tu es Dieu d’Amour, patient et bienfaisant »

Oui, tremblements de terre, tempêtes et raz de marée, signent aussi de Ta main Ton courroux aiguisé, quand d’abominations, les hommes souillent leurs corps et salissent Ton Nom au nom de leurs désirs ! Mais de cette colère, s’impose Ta bonté !

Quand Ta fidélité est un sceau d’arc-en-ciel, au jour de la détresse, Tu demeures un lieu fort et Tu offres Ta vie à ceux qui crient vers Toi.

« On imagine en Toi, l’autoritaire souverain, quand Tu T’es fait si proche et nous appelle « Tes fils… »

Oui, à Toi toute la gloire, l’honneur et la puissance, car tout ce qui existe au Ciel et sur la Terre appartient en pouvoir à Ta suprême main !

Mais doux et de cœur humble, Tu es aussi Celui, serviteur des plus pauvres ; Celui qui s’est courbé aux pieds de Ses disciples, pour laver leurs souillures, apprendre l’humilité.

« On Te pense arbitraire, maudissant au hasard, ou bien indifférent, quand Tu as fait de nous, maison de Ton Esprit »

Oui, Tu es Roi des rois qui règne en majesté, dans les lieux élevés et en autorité ! À Toi, tout est soumis, et sur Ton trône de gloire, L’Éternel est Ton nom !

Mais Tu donnes en partage Ton Royaume éternel ! A nous Tes héritiers, sanctifiés par Ton sang, Tu prépares déjà une place près de Toi, des demeures dans le Ciel.

« On Te recherche souvent parmi les bien-portants, les gens de bonne morale, quand Tu offres Ta grâce où le péché abonde »

Oui, Tu prends point garde à celui qui s’approuve ; celui qui semble droit et de bonne apparence. Et jamais, de personne, Tu ne fais acception !

Mais, Tu éprouves les cœurs et Tu sondes les reins. Tu promets Tes richesses au pauvre, au misérable. Tu donnes l’éternité à tous les sans-logis et rends la liberté aux âmes prisonnières.

« On T’imagine triste, austère et ennuyeux, tandis que Tu es joie, lumière incomparable et source inépuisable »

Oui, Tu nous donnes Ta force, quand nous sommes éprouvés, croulant sous le fardeau, faibles et désespérés ! Au cœur de nos tourmentes, Tu nous cache sous Tes ailes, Tu panses nos blessures et Tu nous encourages.

Par le Consolateur, Tu nous donnes Ta paix qui surpasse toutes paix. Et en Toi, ineffable, Ton Amour demeure.

« On Te croit implacable, inflexible et vengeur, mais Tu es notre Père qui entend nos pardons et nous ouvre Ses bras »

Oui, à Toi toutes couronnes et toutes récompenses selon l’œuvre de foi, ou bien les châtiments que méritent les coupables ! Débordant de fureur, Ta face Tu nous caches, mais dans l’immensité de Ta grande bonté, Tu fais miséricorde et accueille instamment les âmes repentantes.

Ce n’est pas pour punir que Tu donnes des règles, c’est pour qu’aucun de nous ne tombe ou ne se perde.

« On T’accuse d’ignorer ; de n’avoir point d’égards aux souffrances du monde, quand Tu partages les pleurs de toutes les victimes »

Oui, Tu laisses les horreurs se perpétrer sur Terre, mais de Ton œil témoin, rien ne meurt ou s’oublie. Dans Ton livre, tout s’inscrit, et lorsque sonnera l’heure où l’homme rendra des comptes pour ses crimes commis, ses crimes sans repentir, l’enfer sera son lot !

Car Toi, Tu rétribues justement, en son temps, Fidèle, Tu pardonnes les péchés confessés. Tu fais de nos chagrins des fontaines d’eau vive, Tu transformes nos larmes en puits de guérison.

« On dis ne pas Te voir, mais inlassablement, Tu frappes à notre porte. Sans jamais T’agacer, Tu attends qu’on T’invite pour souper avec nous et entrer dans nos vies »

Oui, sourd à nos raisons ; invisible à nos yeux, Tu ne T’imposes pas, mais Tu envoies des signes qui indiquent Ta présence. Par de petits murmures, de discrètes approches ou bien par des miracles, Tu réponds à nos cris et même à nos soupirs en envoyant Tes anges.

Tu nous attires à Toi par des cordages d’amour, mais jamais, ne t’ingères. Patient et bienveillant, d’aucun Tu ne désespères, mais Tu attends qu’un jour, l’Adam revienne à Toi… que les voiles se déchirent, que les yeux s’ouvrent enfin, que les aveugles voient.

By Christ’in

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Notes & Silence

Meditation, Prayer, Presence

News from Ibonoco

Moments de vie, fragments de textes et quelques notes...

Dans la noix de poucette

Illustratrice autrice freelance

KILOWATT éditions

lire pour voyager, flâner, découvrir, comprendre et vivre ensemble

Fiction Chrétienne

Fantasy, Science-Fiction et romans policiers ayant un arrière-plan chrétien et publiés en français

Taupe Chef

Humour, cuisine et pop culture - un blog BD de Gilderic

Sunshine

Ecrire pour changer de vie

D LOBOS

Por decir algo. Pensamiento lunático. Textura poética.

Le Jardin poétique de Vianney

Glorifiez donc Dieu dans votre corps ! (1 Co 6, 20)

Stances d'un verbe poétique

Poésie, romans, fragments de vie

Louisa Treyborac Romancière et autrice

www.linktr.ee/louisatreyborac

Plume Royale

Fiction Identité - Fiction Pureté

Jesus is my King.

Twitters Anonymous

Les faits Plumes

Des enquêtes à pas de loup pour apprendre sur-tout...

lepapillondeslivrescerclerenevigo

Bienvenue dans le blog de France Fougère : Le papillon des livres Cercle René Vigo... et toujours des chroniques sur les livres, les arts,... beauté, mode, théâtre, etc

Le bal littéraire des sardines

Lecture, Lifestyle & flâneries urbaines

Blog de Henri Viaud-Murat

Pour le perfectionnement des saints

Foi chrétienne

Encourager, partager, bénir

Fiction Chrétienne

Inspirer et équiper les écrivains pour impacter le monde

The Little Laura

Chercheuse de poux, d'or et de vérité

Signé C.

Blog littéraire, amatrice de thriller, policiers, horreur.

%d blogueurs aiment cette page :